Le Doctorat Sauvage en Média Libre
ce sont plusieurs manières de penser et d'agir.
Peu à peu des axes se dessinent et permettent d'envisager la forme de ce DSML.
AXES

 

Aujourd'hui de nouvelles approches nous aident à définir notre démarche :

 

 

Elles émanent de rencontres, d'intuitions et d'actions collectives. Elles prennent des formes très différentes, telles que l'expérience de la réalisation collective d'un film, des ateliers de formation, l'expérimentation formelle grâce à la lucarne...

 

Régulièrement, nous organisons des rencontres avec l'intervention de personnes extérieures. Elles donnent lieu à des réflexions théoriques sur la base de partages d'expériences. Nous tentons chaque fois que c'est possible de passer la théorie qui émerge des discussions au tamis de la pratique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au départ nous avions imaginé 2 thèmes transversaux qui parcourraient les différents pans de son activité :

 

 

L’un s’intéresse à une position tactique du documentaire engagé, ou de la télévision sociale cherchant,pour mieux le dénoncer ou le combattre, à se rendre là où le pouvoir économique, politique ou religieux se fabrique.

 

Le second pense la télévision de proximité comme une opportunité nouvelle pour le Peuple de raconter lui-même. Produire une image positive qui valorise les initiatives et les cultures populaires, pour fabriquer un récit, une mémoire, une Histoire qui nous ressemble.

 

Si ces thèmes ne sont pas aujourd'hui présentés comme l'épine dorsale du DSML, ils sont déclinés, approfondis, et critiqués au fil des conférences, rencontres, ateliers et productions.